DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Controverse autour des élections en Roumanie

Vous lisez:

Controverse autour des élections en Roumanie

Taille du texte Aa Aa

Le bureau électoral central roumain refuse d’invalider les élections. Mardi, le candidat de l’opposition à la présidentielle a réclamé l’annulation du premier tour du scrutin et des élections législatives qui se sont déroulées dimanche dernier. Traian Basescu, président de l’alliance de centre-droit “Justice et Vérité” : “Nous sommes inquiets. Le processus électoral est émaillé de fraudes. Il faut procéder à de nouvelles élections.”

Le Bureau électoral estime que ce n’est pas à lui mais à la Cour Suprême de statuer sur la validité du scrutin. L’alliance de centre-droit devra donc se tourner vers la justice. L’opposition réclame également l’emprisonnement du responsable du service informatique qui, selon elle, aurait réalisé des fraudes. Son candidat est arrivé en deuxième position, récoltant 33,92% de voix, derrière le Premier ministre roumain sortant Adrian Nastase, candidat du Parti social-démocrate, qui a recueilli 40,94% des voix. L’OSCE avait indiqué hier que le risque de vote multiple soulevait en effet des questions sur le déroulement des élections en Roumanie.