DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

France : les militants du PS face à la Constitution européenne

Vous lisez:

France : les militants du PS face à la Constitution européenne

Taille du texte Aa Aa

Deux hommes côte à côte. Deux caciques du PS, Laurent Fabius et François Hollande, dont les militants vont sceller l’avenir ce soir en se prononçant en faveur ou non de la constitution européenne. Depuis plusieurs semaines, la bataille fait rage. François Hollande fait campagne, épouse et ex-ministre au bras. Le premier secrétaire du PS explique pourquoi voter oui : “Quand Georges Bush vient d‘être réélu président des Etats-Unis pour 4 ans, vous ne pouvez pas prendre la responsabilité de mettre l’Europe en panne.

“Pour le numéro deux du parti, Laurent Fabius, porte-drapeau du non, inutile de surdramatiser l’enjeu. Il s’agit de contrer une constitution au parfum trop libéral : “Est-ce que vous voulez aller vers une Europe sociale, qui est quand même l’engagement que nous avons pris comme socialistes, ou bien est-ce que vous voulez une Europe libérale ?” Ce vote des militants socialistes français sera décortiqué par l’Europe des 25. “La constitution permet de grosses avancées dans quelques domaines, des avancées moyennes dans d’autres, aucune avancée parfois”, affirme Miguel Angel Martinez, député européen espagnol, socialiste. “Mais il n’y a aucun recul dans cette constitution, et aucune barrière qui nous empêche d’avancer pour l’avenir”. Une victoire du non est effectivement présentée comme risquant de compromettre la ratification du traité par la France lors du référendum de 2005. Enfin, Jacques Chirac observera lui aussi le résultat du vote. Il pourrait conditionner la date de la consultation française et son implication dans la campagne.