DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Ukraine : poignée de mains entre les deux rivaux


monde

Ukraine : poignée de mains entre les deux rivaux

Les négociations sont loin d‘être terminées en Ukraine mais elles ont le mérite d’avoir déjà obligé les deux rivaux de la présidentielle controversée à se serrer symboliquement la main. Les médiateurs internationaux, dont c’est la deuxième visite à Kiev, ont en effet tout intérêt à éviter l’implosion du pays. Alors que tout dialogue paraissait rompu mardi, ces médiateurs ont au moins pu réunir autour d’une même table mercredi Viktor Iouchtchenko et Viktor Ianoukovitch. Le président sortant Léonid Koutchma a expliqué à l’issue de cette réunion qu’une nouvelle table ronde aura lieu dès que la Cour suprême aura statué sur le caractère frauduleux ou non du scrutin. En attendant, les deux camps se sont engagés à n’utiliser la force sous aucun prétexte et à préserver l’intégrité territoriale de l’Ukraine. Et les deux adversaires ont fait une pause dans le conflit en se tendant la main.

Plus tôt dans la journée, le Parlement ukrainien avait adopté une motion de censure contre le Premier ministre Ianoukovitch. Les partisans de Iouchtchenko, rassemblés par dizaines de milliers devant le bâtiment, avaient laissé éclater leur joie. Mais mercredi soir, le chef du gouvernement s’est mis en colère : il refuse de présenter sa démission.
Plus d'infos:

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Ukraine : Iouchtchenko rejette les offres de Ianoukovitch