DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Israël : vers un gouvernement d'union nationale

Vous lisez:

Israël : vers un gouvernement d'union nationale

Taille du texte Aa Aa

Ariel Sharon décidé à former un nouveau gouvernement avec les travaillistes pour appliquer son plan de retrait de Gaza. Le Premier ministre israélien a déclenché hier soir une crise gouvernementale en limogeant les cinq ministres du Shinouï pour sanctionner leur vote contre le projet de budget. Pari risqué, puisque le Shinouï – parti centriste laï pilier de sa coalition – constituait son appui le plus sûr pour réaliser son plan de désengagement de la Bande de Gaza.

Les travaillistes devraient pouvoir lui permettre d’atteindre son objectif. Leur numéro un Shimon Peres, qui négocie depuis des mois l’entrée de sa formation au gouvernement, pourrait accepter les conditions de Sharon : soutien du plan de retrait et de la ligne économique. Reste à convaincre les plus durs du Likoud, hostiles à toute alliance avec les travaillistes. Mais sans Peres et ses amis, il ne restera qu’une alternative, des élections anticipées, et le Likoud a tout à craindre d’un tel scrutin.