DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

L'Ukraine suspendu au verdict de la Cour Suprême

Vous lisez:

L'Ukraine suspendu au verdict de la Cour Suprême

Taille du texte Aa Aa

Ne relâchons pas la pression de la rue. En Ukraine, le leader de l’opposition Viktor Iouchtchenko a appelé ses partisans à ne pas quitter la place de l’Indépendance, à Kiev, tant que la Cour Suprême n’avait pas rendu son verdict sur la validité du scrutin présidentiel. Message reçu. Au matin du douzième jour de protestations, des dizaines de milliers de personnes occupaient toujours le centre de la capitale ukrainienne.

De son côté, la Cour Suprême a repris ses audiences. Une invalidation du scrutin semble se dessiner alors que les partisans du Premier ministre Viktor Ianoukovitch ont emboîté le pas de l’opposition en déposant plainte à leur tour pour fraude électorale.

Mercredi, une table ronde organisée par les médiateurs internationaux s’est terminée par une poignée de main encourageante entre Viktor Ianoukovitch et Viktor Iouchtchenko. Les deux camps ont trouvé un accord de principe qui prévoit une reprise des négociations une fois le verdict de la Cour Suprême annoncé. L’idée d’un nouveau scrutin fait son chemin. Reste à savoir sous quelle forme, et dans quels délais. Là aussi les intérêts des deux camps divergent.