DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Les eurodéputés s'interrogent sur l'entrée de l'Ukraine dans l'Union

Vous lisez:

Les eurodéputés s'interrogent sur l'entrée de l'Ukraine dans l'Union

Taille du texte Aa Aa

Conséquence de l’intense activité diplomatique déployée par les Européens, la question d’une possible adhésion de l’Ukraine à l’Union a envahi mercredi le Parlement. Si officiellement, rien n’est envisagé pour l’heure par la Commission, les eurodéputés, eux, lancent le débat et les avis sont très partagés.

Ainsi pour le parlementaire de centre-gauche Lapo Pistelli “l’Ukraine n’est pas prête et ne répond pas aux standards démocratiques”. Selon ce député italien, “l’Europe devrait avoir une relation privilégiée avec Kiev, mais on ne peut pas imaginer une intégration”. A droite comme à gauche, la question ne fait pas l’unanimité. Ceux qui militent pour une adhésion, comme Bronislaw Geremek, ancien ministre polonais des Affaires étrangères, affirment que la crise en cours a tout changé. “On peut dire que c’est irréversible. La société s’est réveillée à la liberté, et ça on ne peut l‘étouffer. Je suis persuadé que l’Union européenne doit dire qu’il n’y a plus d’obstacle à l’entrée de l’Ukraine dans l’Europe. La seule question, c’est quand et comment”, explique-t-il. Après la Turquie, le débat sur les frontières de l’Union connaît donc un nouveau rebondissement. Les eurodéputés devraient avoir l’occasion d‘évoquer encore le sujet dans les prochains jours. Onze d’entre eux sont attendus ce jeudi dans la capitale ukrainienne.