DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Première réunion d'un gouvernement mono-parti de l'histoire d'Israël

Vous lisez:

Première réunion d'un gouvernement mono-parti de l'histoire d'Israël

Taille du texte Aa Aa

C’est une première en Israël : un gouvernement issu d’un seul parti. Ce cabinet resserré s’est réuni pour la première fois ce dimanche autour du Premier ministre Ariel Sharon, treize ministres tous issus du Likoud. La coalition au pouvoir a volé en éclat mercredi. Ariel Sharon a remercié les cinq ministres issus du Shinouï, une formation centriste laïque, dont les 15 députés avaient voté contre le budget 2005. Ariel Sharon est aujourd’hui sur la corde raide.
Il souhaite l’entrée de l’opposition travailliste dans son gouvernement, seul moyen de préserver son projet de retrait des colons de la bande de Gaza mais aussi pour éviter des élections anticipées. Mais il se heurte au refus de l’aile dur de son parti. Avant d’engager des négociations avec les travaillistes, il doit d’abord convaincre le comité central du Likoud. Ce dernier devrait faire connaître sa position jeudi prochain.