DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Opération "mains propres" à Naples

Vous lisez:

Opération "mains propres" à Naples

Taille du texte Aa Aa

La police a mené mardi à l’aube une gigantesque traque anti-mafia dans les quartiers nord de la ville italienne. Mille policiers et carabinieri ont été mobilisés pour des perquisitions musclées. Dans certains quartiers les pompiers ont dû intervenir pour forcer des accès. Celui de Scampia est considéré comme une plaque tournante du trafic de drogue dans la région, l’endroit est truffé de caches, il a été transformé en forteresse par les clans mafieux.

Résultat de cette chasse à l’homme : 53 membres présumés de la Camorra arrêtés, 65 mandats d’arrêts délivrés pour “associations mafieuse” et “homicides”. Parmi les arrestations, Ciro Di Lauro, le fils d’un parrain local commanditaire présumé de nombreux meurtres et recherché depuis deux ans. Depuis le début de l’année 120 personnes ont été tuées à Naples dans la guerre des clans pour le contrôle du trafic de drogue. Pour le seul mois de novembre, 23 personnes ont été tuées, parfois des civils pris dans les règlements de compte en pleine rue. Le chef de l’Etat et le Premier ministre italien ont félicité les forces de l’ordre pour ce résultat. Le ministre de l’Intérieur qui parle de “coup de massue” pour la Camorra affirme que ce n’est qu’un début.