DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Des élections en Irak le 30 Janvier? Bush en est convaincu

Vous lisez:

Des élections en Irak le 30 Janvier? Bush en est convaincu

Taille du texte Aa Aa

A moins de deux mois des élections en Irak, le président américain, réélu le 2 novembre dernier, persiste et défend le bilan de ses soldats sur place. Il a réaffirmé que les élections se tiendraient bien le 30 janvier prochain. Devant un millier de militaires du Camp Pendleton venus l’acclamer, le président des Etats-unis a renchérit : “L’Amérique et sa coalition soutiennent la politique de reconstruction d’un Irak stable afin d’aider le gouvernement à garantir la sécurité durant les élections. Nous allons renforcer les troupes américaines de 12 000 soldats pour avoir un contingent de 150.000 hommes sur place.”

Au sein même de l’administration américaine des voix s‘élèvent contre l‘échéance fixée par la Maison Blanche. Des protestations relayées par le Président russe. Vladimir Poutine, qui recevait hier le Premier ministre irakien Iyad Allaoui, a émis de sérieux doutes sur la tenue du scrutin : “Je n’arrive pas à imaginer comment on peut organiser des élections dans les conditions d’une occupation totale du pays par des troupes étrangères. Je ne me représente pas non plus comment vous pourrez, tout seul, rétablir la situation dans le pays et empêcher sa désintégration”. Iyad Allaoui a, lui, profité de sa visite au Kremlin pour promettre à Moscou un rôle économique majeur en Irak dans le cadre de la reconstruction en échange de l’effacement de la dette.