DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

L'Opep devrait agir face à la baisse des cours

Vous lisez:

L'Opep devrait agir face à la baisse des cours

Taille du texte Aa Aa

Les opérateurs et les analystes des marchés pétroliers ont complètement revu leur façon d’envisager l’avenir depuis la chute des prix du brut : -15% au cours des dernières séances, aussi bien à Londres oú le baril de Brent se vendait à 38 dollars et 80 cents mercredi soir, qu‘à New York oú le brut américain était descendu sous les 41 dollars Ils s’attendent désormais à ce que l’Opep, l’Organisation des pays exportateurs qui tient sa réunion ministérielle vendredi prochain au Caire, agisse pour empêcher un net repli des cours du brut cet hiver, soit en renonçant à surproduire, voire même en baissant dès à présent ses quotas de production pour réduire l’offre de brut suir le marché mondial et enrayer cette chute des cours. L’Opep, pour contrôler la flambée des prix du brut qui ont culminé à plus de 55 dollars le baril de brut fin octobre à New York, produit chaque jour entre 1,5 et 2 millions de barils de plus que ses quotas de production.