DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le chinois Lenovo devient le troisième cosntructeur mondial de PC

Vous lisez:

Le chinois Lenovo devient le troisième cosntructeur mondial de PC

Taille du texte Aa Aa

Le rachat par le chinois Lenovo de l’activité PC du N°1 mondial de l’informatique : l’américian IBM, illustre une nouvelles fois la tendance à la reprise par des industriels chinois de marques et d’activités occidentales de fabrication sur des marchés technologiques.La transaction permet à IBM de se recnetrer sur ses activités les plus rentables comme les services informatiques ou les logiciels.“La marque IBM va gagner en notoriété en Chine, affirme le vice-président d’IBM John Joyce. La Chine est le pays dont la croissance économique est la plus rapide et la croissance du marché des ordinateurs individuels, la plus rapide du monde également. Nous pensons que ce partenariat sera très bénéfique pour le portefeuille d’IBM dans les domaines du hardware, du software, des services et du financement”.Lenovo s’est engagé à reprendre les 10.000 employés d’IBM dans le secteur des ordinateurs individuels, dont les 2300 qui travaillent aux Etats Unis. Le chinois, ex-N°8 du classement mondial des constructeurs de PC, se retrouve ainsi à la 3ème place avec 7,7% du marché. Lenovo va aussi mettre la main sur la participation d’IBM dans la co-entreprise fondée avec le N°2 chinois du PC : Great Wall Technology. “Nous détenons 30% du marché chinois et cette part n‘était plus extensible, déclare Yang Yuanqing, le Pdg de Lenovo, c’est pourquoi notre objectif prioritaire était de créer une entreprise réellement internationale”.Lenovo va débourser 1,25 milliard de dollar en cash et en actions pour racheter la division PC d’IBM, soit 945 millions d’euros. IBM va ainsi monter à 18,9% dans le capital de son partenaire chinois. Les ordinateurs conçus par IBM jusqu‘à présent pourront conserver le logo de l’américain pendant une période maximale de 5 ans.