DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Otan/Russie : divergences de vues sur l'Ukraine

Vous lisez:

Otan/Russie : divergences de vues sur l'Ukraine

Taille du texte Aa Aa

Les chefs de la diplomatie de l’Otan ont entamé ce matin à Bruxelles une réunion ministérielle au cours de laquelle les alliés doivent se pencher sur le renforcement des missions de l’Alliance en Afghanistan et en Irak. Autre thème majeur, les relations avec Moscou dans le cadre du Conseil Otan-Russie sur fond de crise en Ukraine. Crise sur laquelle est revenu Jaap de Hoop Scheffer, le secrétaire général de l’Otan :

“En Ukraine, le message envoyé est le même depuis le début, les Ukrainiens doivent décider d‘élire librement leur président et je pense que les derniers développements intervenus hier notamment le vote du Parlement sont des signes que nous allons dans la bonne direction”. Malgré leurs divergences, l’Otan et la Russie doivent signer aujourd’hui un plan d’action de lutte contre le terrorisme international. Colin Powell qui participe pour la dernière fois aux réunions de l’alliance en a profité hier pour appeler les pays européens à répondre favorablement aux offres d’ouverture de Washington pour aider l’Irak dans l’optique des élections prévues le 30 janvier. De son côté, Michel Barnier, le chef de la diplomatie française, a participé hier soir à des entretiens informels destinés à raffermir les liens entre le Proche-Orient et l’Alliance atlantique.