DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Chypre, obstacle à l'adhésion de la Turquie à l'Union Européenne

Vous lisez:

Chypre, obstacle à l'adhésion de la Turquie à l'Union Européenne

Taille du texte Aa Aa

Le Premier ministre turc Recep Tayip Erdogan refuse de reconsidèrer pour l’instant la situation de l‘île coupée en 2 depuis 30 ans. La Turquie ne reconnait pas la république chypriote grecque. Cette reconnaissance, c‘était une des conditions posées par les 25 pour engager le processus d’adhésion de la Turquie. C’est au sommet européen de Bruxelles qu’ils doivent décider la semaine prochaine de l’ouverture des futures négociations. Alors, le Premier ministre turc met les bouchées doubles pour convaincre à Bruxelles de la nécessité d’un feu vert. Ce matin, Recep Tayip Erdogan rencontrait le président de la Commission européenne, le portugais Durao Barroso.

Car l’enjeu est de taille. Ces négociations d’adhésion devraient s’ouvrir, certes, mais sous quelles conditions ? Certains pays de l’Union préfèreraient un partenariat privilégié, plutôt qu’une adhésion, chose qu’Ankara refuse catégoriquement. Une future entrée de la Turquie dans l’Europe est percue par de nombreux Européens avec angoisse, et méfiance. En 2015, la Turquie, avec ses 82 millions d’habitants, pèsera aussi lourd que l’Allemagne.