DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Portugal : démission du Premier ministre et de son gouvernement

Vous lisez:

Portugal : démission du Premier ministre et de son gouvernement

Taille du texte Aa Aa

Réaction en chaîne au Portugal. Le Premier ministre a présenté sa démission ainsi que celle de son gouvernement de centre-droit. Pedro Santana Lopes, en poste depuis moins de cinq mois, a fait cette annonce à l’issue d’une réunion extraordinaire de l’exécutif. Justification de Santana Lopes : après les propos du chef de l’Etat vendredi “nous étions obligés de prendre cette décision (…) Nous continuerons à assumer nos responsabilités de gouvernement de gestion” des affaires courantes, a-t-il toutefois indiqué.

Vendredi, Jorge Sampaio avait dissout le Parlement et fixé la date des élections législatives anticipées au 20 février prochain. Il avait expliqué sans détours que l’instabilité et la grave crise de crédibilité du gouvernement de Santana Lopes menaçaient le Portugal et ses institutions. Il avait par ailleurs fait savoir que d’ici au scrutin, les pouvoirs du gouvernement seraient politiquement limités. L’ancien maire de Lisbonne Pedro Santana Lopes était arrivé au gouvernement en juillet dernier, après le départ de José Manuel Barroso à la présidence de la Commission européenne. Les deux partis membres de la coalition au pouvoir, le Parti social démocrate de Lopes et le Parti populaire, ont fait savoir qu’ils participeraient aux élections de février séparément.