DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Chili : Augusto Pinochet rattrapé par la justice

Vous lisez:

Chili : Augusto Pinochet rattrapé par la justice

Taille du texte Aa Aa

Augusto Pinochet va enfin répondre de ses actes devant la justice chilienne. Le juge Juan Guzman a ordonné la mise en résidence surveillée de l’ancien dictateur âgé aujourd’hui de 89 ans. L’ancien chef de la junte va être poursuivi pour les crimes commis pendant l’Opération Condor. Cette opération avait eu pour objectif l‘élimination physique d’opposants de gauche et d’extrême-gauche dans les dictatures d’Amérique latine pendant les années 70.

Augusto Pinochet avait déjà perdu son immunité parlementaire au mois de mai dernier. Plusieurs enquêtes sur son implication dans la disparition de dizaines de personnes étaient ouvertes. Plus précisément le juge chilien a décidé d’inculper Pinochet pour la séquestration de neuf personnes dans le cadre de Condor, et pour l’homicide de ces personnes, car leurs corps n’ont jamais été retrouvés. Juan Guzman avait retardé le plus possible cette mise en accusation pour avoir la certitude que le général serait en état d‘être jugé. Augusto Pinochet a dirigé le Chili d’un main de fer de 1973 à 1990. Il a pris le pouvoir à l’occasion du renversement du président Salvador Allende.