DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Irak : attaques sanglantes un an après l'arrestation de Saddam

Vous lisez:

Irak : attaques sanglantes un an après l'arrestation de Saddam

Taille du texte Aa Aa

Un an après la capture de Saddam Hussein, sensée être le coup décisif porté à l’inssurection, la situation est toujours explosive en Irak. De nouveaux convois américains ont été attaqués à Mossoul dans le nord du pays et à Falloujah où les combats sont très virulents. Tous les moyens sont bons pour atteindre les forces de la coalition. Ce matin, l’organisation du jordanien Abou Moussab Zarquaoui n’a pas manqué cette date anniversaire. A Bagdad, elle a pris pour cible l’une des entrées de la zone verte, secteur fortifié de la capitale qui abrite le siège du gouvernement irakien, l’ambassade des Etats-Unis et celle de la Grande-Bretagne. La voiture piégé et son kamikaze ont explosé vers 9 heures du matin. Résultat : sept civils irakiens tués.

Des informations contradictoires continuent par ailleurs de circuler sur Saddam Hussein et ses co-détenus. Un avocat irakien affirme que 11 responsables de l’ancien régime sont en grève de la faim pour obtenir l’application des Conventions de Genève, la fin des mauvais traitements, de l’isolement, de l’interdiction des journaux, de la radio ainsi que des visites de la famille. Mais après avoir laissé entendre qu’une grève de la faim avait pu commencer, les Américains ont démenti…