DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Joaquin Almunia conciliant à l'égard de la France et de l'Allemagne

Vous lisez:

Joaquin Almunia conciliant à l'égard de la France et de l'Allemagne

Taille du texte Aa Aa

Le commissaire européen aux Affaires économiques a suspendu les procédures en déficit excessif contre ces deux pays. Paris et Berlin ont promis de respecter la limite des 3% de déficit l’an prochain, après avoir dépassé pendant trois ans le plafond autorisé par le Pacte de Stabilité. Bruxelles veut bien croire que les mesures prises suffiront, mais promet aussi de garder à l’oeil les deux pays. Car à tout moment, les procédures peuvent être réactivées.Cette décision marque en tout cas la fin d’un long bras de fer entre la Commission européenne et le couple franco-allemand. Quant au Pacte de stabilité, jugé trop rigide par certains Etats-membres, il est en passe d‘être réformé.