DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Irak : la mort de l'Italien Salvatore Santoro

Vous lisez:

Irak : la mort de l'Italien Salvatore Santoro

Taille du texte Aa Aa

Ce citoyen italien a été tué en Irak. Sa compagne a identifié son cadavre d’après des images que nous avons choisi de ne pas montrer. Salvatore Santoro, dont l’enlèvement a été annoncé hier par un groupe dénommé Mouvement islamique des moujahiddines d’Irak, est bien mort. Mais dans quelles conditions ? Plusieurs hypothèses courent déjà. Salvatore Santoro aurait tenté de passer un barrage en force et aurait été tué sur le coup. Le groupe irakien aurait ensuite voulu instrumentaliser sa mort. Appelant des journalistes de Bagdad, ces Irakiens se seraient servis de la mort de Santoro pour s’adresser au gouvernement italien. Dans sa vidéo de revendication, le Mouvement islamique des moujahiddines d’Irak explique qu’il a tué l’otage Salvatore Santoro en hommage à la stupidité de Silvio Berlusconi, une référence au soutien de l’Italie aux forces américaines…

Quant à savoir ce que faisait Salvatore Santoro en Irak, les médias italiens cherchent. Il ne travaillait finalement pas pour une ONG britannique, et il possédait un permis de résident libanais. Une télévision autrichienne l’avait filmé par hasard en janvier dernier à Bagdad, il disait aider des enfants irakiens en détresse.