DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

UE : la Turquie attend le feu vert


monde

UE : la Turquie attend le feu vert

Oui, mais. C’est ce qui devrait ressortir du sommet européen qui se tient ce soir et demain à Bruxelles. Oui à l’ouverture des négociations sur l’entrée de la Turquie dans l’Union européenne, mais sous conditions. La décision des chefs d’Etat et de gouvernement des 25 pourrait même être communiquée dès ce soir. Selon toute vraisemblance, les pourparlers pourraient commencer dans un an. L’adhésion elle ne pourrait intervenir que dans de nombreuses années. Le Premier ministre turc, Recep Tayyip Erdogan, est visiblement confiant, il veut croire que l’Union européenne ne veut pas se cantonner à “un club chrétien”, c’est ce que les Turcs ont pu lire ce matin dans la presse.

Erdogan qui peut compter sur le soutien de la France : Jacques Chirac a réaffirmé son soutien à la Turquie, en déclarant toutefois que l’ouverture de négociations ne déboucherait pas forcément sur une adhésion.

En plus des prévisions et du message de Jacques Chirac, la Turquie peut compter sur un autre signe d’encouragement : le Parlement européen a dit oui à l’ouverture des négociations. Son avis n’est que consultatif. Le sommet de Bruxelles est à suivre ce soir sur notre antenne.
Plus d'infos:

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

La question chypriote au coeur de la candidature d'Ankara