DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

L'affaire Ioukos a franchi l'Atlantique

Vous lisez:

L'affaire Ioukos a franchi l'Atlantique

Taille du texte Aa Aa

A Houston, une juge américaine a bloqué la vente de la filiale de la firme russe à Iougansk. Filiale mise aux enchères par Moscou pour éponger la dette du groupe envers le fisc russe. Le Directeur du groupe, Bruce Misamore, essaie de mettre Ioukos en faillites aux Etats-Unis. Explication du porte-parole de Ioukos : “S’ils vendent Iouganskneftegaz, cela achèvera notre compagnie. C’est le coeur de notre organisation. Cette filiale représente 60% de notre production”.

La décision de la magistrat ne regarde que Gazprom, éventuel repreneur de la filiale, et les banques qui pourraient servir d’intermédiaires mais pas l’Etat russe. Quoi qu’il en soit, selon les analystes, le Kremlin devrait continuer à liquider le groupe pétrolier pour éponger sa dette fiscale. De plus, le Fonds des Biens d’Etat à Moscou a estimé que seule la justice russe était compétente en la matière.