DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Tony Blair au Moyen-Orient pour promouvoir une conférence à Londres

Vous lisez:

Tony Blair au Moyen-Orient pour promouvoir une conférence à Londres

Taille du texte Aa Aa

Tony Blair a poursuivi sa tournée moyen-orientale ce mercredi avec un passage dans les territoires palestiniens. Le premier ministre britannique, décidé à réactiver le processus de paix, a rencontré Mahmoud Abbas à Ramallah. Les deux dirigeants se sont arrêtés devant la tombe de Yasser Arafat. Tony Blair s’est contenté d’un court et sobre instant de recueillement pour ne pas froisser les Israéliens, alors qu’il tente de promouvoir sa conférence sur la paix à Londres au début de l’année prochaine.

Des efforts en faveur du dialogue israélo-palestienien appuyé par Mahmoud Abbas. Favori pour succéder à Yasser Arafat en janvier prochain Abbass’est dit prêt à revenir à la feuille de route et à participer à cette conférence. Celle-ci aurait pour objectif premier de démocratiser les institutions palestiniennes, préalable à la reprise des pourparlers. “Il y a un grand espoir, mais l’espoir est une chose et le traduire en réalité en est une autre. J’espère que cette conférence pourra y aider” a déclaré Tony Blair à Ramallah. La feuille de route, qui prévoit la création d’un état palestinien viable d’ici un an a été plusieurs fois enterrée. Ariel Sharon, que Tony Blair a rencontré plus tôt, ne participera pas à la conférence de Londres mais il dit soutenir les objectifs des britanniques. “Il doit y avoir un arrêt total du terrorisme. Les efforts, les promesses, les déclarations ne suffisent pas. Il faut arrêter le terrorisme pour pouvoir appliquer la feuille de route. Pour Tony Blair la mission au proche-orient est remplie : la conférence de Londres est sur les rails, et les obligations de la feuille de route ne sont pas oubliées par Israël.