DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Belfast : le hold-up du siècle pourrait être le fait d'un groupe paramilitaire

Vous lisez:

Belfast : le hold-up du siècle pourrait être le fait d'un groupe paramilitaire

Taille du texte Aa Aa

Plus de 30 millions d’euros ont été dérobé lundi dernier à la Northern Bank de Belfast. Une vingtaine de personnes, selon la police, a participé à ce cambriolage particulièrement bien organisé et qui n’a fait aucune victime. Le mode opératoire du vol éveille les soupçons du chef adjoint de la police, Sam Kincaid : “Nous essayons de déterminer si un groupe paramilitaire est impliqué et si c’est le cas, lequel. Mais la police n’est pas en mesure de dire catégoriquement encore qui a mené ce cambriolage”.

Les autorités n’ont pour l’heure que des soupçons même si elles admettent que l’IRA est la mieux organisée. Les braqueurs ont pris en otage les familles des cadres de la banque à leur domicile, la veille du vol. Des cadres qui se sont ensuite rendu sur leur lieu de travail où ils ont récupéré l’argent avant de le remettre au groupe dans des conteneurs. Le butin est en grande partie constitué de petites coupures nord-irlandaises distribuées surtout à Belfast et en Ecosse. L’assurance de la banque ne couvre pas le vol.