DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

L'attaque de Mossoul était un attentat-suicide

Vous lisez:

L'attaque de Mossoul était un attentat-suicide

Taille du texte Aa Aa

Le général Myers, chef d‘état major américain, affirme qu’un attentat-suicide est la cause du drame de Mossoul. Lors d’une conférence de presse conjointe avec Donald Rumsfeld, le ministre de la Défense, Richard Myers a expliqué qu’“à ce stade de l’enquête, il devait s’agir d’un engin explosif artisanal porté par un agresseur.”

En clair, un kamikaze est entré dans la tente sur la base américaine de Mossoul, il y a 2 jours, sans que personne ne le remarque. Un coup dur pour la Maison Blanche, qui reconnaît que la situation ne s’arrange pas en Irak. Donald Rumsfeld admet qu’“espérer un Irak pacifié après les élections est une erreur”.

Un changement de ton qui surprend. Il faut dire que les autorités américaines vont devoir rendre des comptes, expliquer comment le kamikaze a pu provoquer la mort de 22 personnes, dont 18 Américains et 3 Irakiens, et faire près de 70 blessés. Depuis, Mossoul, théâtre du carnage, est bouclé. Le gouverneur de la ville a fermé les 5 ponts qui enjambent le Tigre.