DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Premières municipales depuis 1976 pour les Palestiniens

Vous lisez:

Premières municipales depuis 1976 pour les Palestiniens

Taille du texte Aa Aa

140.000 Palestiniens sont appelés aux urnes en Cisjordanie. 886 candidats briguent les sièges des conseils municipaux de 26 localités. Une élection en forme de défi entre le Fatah modéré et les radicaux du Hamas. Un test également pour évaluer le rapport de force entre les deux mouvements à un peu plus de deux semaines de la présidentielle qui désignera le successeur de Yasser Arafat. Pour le Premier ministre Ahmed Qoreï qui a voté à Abou Dis près de Jérusalem, “c’est la première étape vers la création d’un Etat palestinien, le début du processus démocratique”.

Selon les derniers sondages, le Fatah est bien placé, sa côte de confiance atteint 42% contre 20% au mouvement islamiste du Hamas qui participe pour la première fois à une élection palestinienne. Le Hamas qui boycottera la présidentielle du 9 janvier prochain. Le candidat du Fatah, Mahmoud Abbas est le grand favori. Le chef de l’OLP, apprécié des Etats-Unis, s’est prononcé pour l’arrêt de la violence et devrait encourager la reprise des négociations avec Israël. Mercredi, le Premier ministre britannique Tony Blair en visite à Ramallah l’a encouragé en ce sens. Les bureaux de vote ferment à 19H00 locales. Les premiers résultats de ces municipales sont attendus dans la soirée. Le scrutin qui devait également se tenir dans la bande de Gaza a été reporté en raison de la violence.