DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Une journée de Noël sous tension pour la communauté chrétienne d'Irak

Vous lisez:

Une journée de Noël sous tension pour la communauté chrétienne d'Irak

Taille du texte Aa Aa

De nombreux fidèles ont préféré renoncer à assister aux offices de Noël à Bagdad et dans le reste du pays en raison des menaces d’attentat et de la montée de l’intolérance. Dans la capitale irakienne, quelques offices ont malgré tout été célébrés vendredi après-midi et samedi matin. Depuis la chute du régime de Saddam Hussein, les chrétiens, qui représentent 3% de la population, ont été pris pour cible à plusieurs reprises. A la mi-octobre cinq bombes avaient explosé devant des églises de Bagdad sans toutefois faire de victime. Cette journée de Noël n’a d’ailleurs pas été synonyme de trêve des violences.Dès la nuit dernière, un attentat suicide perpétré à l’aide d’un camion citerne dans le quartier Mansour de Bagdad, a fait huit morts.