DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Enel n'achètera pas le consortium IPSE

Vous lisez:

Enel n'achètera pas le consortium IPSE

Taille du texte Aa Aa

Le groupe italien d‘électricité ENEL renonce au rachat du consortium IPSE, propriétaire en Italie d’une licence UMTS de 3ème génération. Enel qui détient l’opérateur de téléphonie mobile Wind, avait annoncé la semaine dernière son intention de racheter le capital d’IPSE pour obtenir d’autres fréquences UMTS et élargir la gamme de services offerts à ses clients. Les négociations avec l’opérateur espagnol Telefonica Moviles, actionnaire principal de IPSE ont été rompues affirme Enel car une divergence est apparue dans certains éléments consitionnant l’acquisition.Un premier accord sur le prix de vente du consortium IPSE avait été trouvé pour un montant de 792 millions d’euros, mais Enel avait subordonné la transaction à la possibilité de déduire fiscalement les pertes du consortium et le groupe a jugé insuffisant l’agrément conditionnel qu’il a reçu du fisc italien.Enel détient déjà Wind : le troisième des quatre opérateurs de téléphonie mobile italiens.