DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Journée de deuil pour le Nouvel An

Vous lisez:

Journée de deuil pour le Nouvel An

Taille du texte Aa Aa

La Suède et ses voisins d’Europe du Nord ont commencé l’année par une journée de deuil à la mémoire des victimes du tsunami. A Stockholm, plus qu’ailleurs peut-être au regard du nombre de ressortissants suèdois disparus plus de 3500 l‘émotion était palpable. Les drapeaux étaient en berne et les feux d’artifices remplacés par des processions aux flambeaux. Dans le même temps, tous gyrophares allumés, des flottes d’ambulances faisaient la navette entre l’aéroport de Stockholm et les hôpitaux de la capitale. Des centaines de touristes ont débarqué, dont un grand nombre de blessés, à des degrés divers.

En Italie, comme dans toute l’Europe, des manifestations de sympathies ont eu lieu pour collecter des fonds à destination de l’Asie. Le témoignage d’un représentant de la Communauté de chrétiens laïcs Sant’Egidio : “Dans ces manifestations, à Rome comme partout dans le monde, dans soixante-dix pays, nous avons commencé à récolter des fonds pour aider les projets de reconstruction à Aceh, dans d’autres régions d’Indonésie, et en Inde.” Les enfants sont les premières victimes du tsunami qui aurait fait 150 000 morts, alors que des dizaines de milliers de personnes sont toujours portés disparus.