DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Asie : des touristes se portent volontaires

Vous lisez:

Asie : des touristes se portent volontaires

Taille du texte Aa Aa

Une semaine après la catastrophe, le décompte et l’identification des victimescontinue en Asie. Selon un dernier bilan, les raz-de-marée ont fait plus de 127 000 morts et 5 millions de déplacés. Face au manque de moyens des pays touchés, de simples touristes se portent maintenant volontaires, comme en témoigne ce britannique interrogé en Thaïlande.

“Derrière chaque corps, il y a une famille. S’il s’agissait d’un de mes proches, j’aimerais savoir qu‘à l’endroit où on l’a retrouvé, une personne a pris d’une certaine façon soin de lui”. Ces touristes qui ont décidé de rester pourraient être plusieurs centaines dans la région. Alors que l’OMS a signalé hier l’apparition des premières maladies contagieuses, leur présence pose cependant problème. Ce ne sont pas des spécialistes, et leur travail dans les morgues improvisées risquent d’entraîner de très lourds traumatismes.