DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Asie : sur le terrain, le chaos logistique

Vous lisez:

Asie : sur le terrain, le chaos logistique

Taille du texte Aa Aa

Huit jours après le séisme et le passage de vagues destructrices, l‘élan mondial de solidarité est en marche vers l’Asie. Certaines régions se trouvent dans un tel état de dévastation qu’un immense défi logistique se pose aux personnels humanitaires chargés de distribuer les tonnes d’aide qui affluent des quatre coins du globe et s’entassent dans les aéroports.

On dénombre désormais 150 000 victimes. Un bilan qui continue d’augmenter, tout comme le nombre de sinistrés. Rescapés de l’enfer, ce sont eux maintenant qui constituent la priorité. Encore faut-il pouvoir les atteindre. En Indonésie, la région d’Aceh, au nord de l‘île de Sumatra, compte parmi les plus durement touchées. Près de 300 000 personnes se sont réfugiées dans des camps d’assistance et l’on estime à un million le nombre de survivants dépendants d’une aide extérieure. Certaines zones restent pourtant difficilement accessibles. En attendant mieux, les hélicoptères de l’armée américaine multiplient les rotations pour distribuer l’aide et éventuellement évacuer les blessés graves.