DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

L'Indonésie toujours menacée par la mort

Vous lisez:

L'Indonésie toujours menacée par la mort

Taille du texte Aa Aa

Huit jours après le terrifiant tsunami qui a frappé l’Asie, beaucoup d’Indonésiens luttent encore pour échapper à la mort, qu’ils soient dans les hôpitaux, gravement blessés ou dans la rue, à la recherche de nourriture. Une distribution de vivres, ici à Banda Aceh, au nord de l‘île de Sumatra. Les centres sont souvent bien pourvus, mais l’acheminement est délicat. Impossible de rejoindre les zones les plus reculées de Sumatra, l‘île martyre où près de 95 000 personnes sont mortes, selon un dernier bilan. Sumatra était tout près de l‘épicentre du séisme le 26 décembre.

On ne peut pas atteindre ces zones par la route, alors c’est du ciel que l’aide arrive. Les hélicoptères américains font des rotations depuis le porte-avions Abraham Lincoln, qui mouille au large de la province d’Aceh. 32 sorties sont prévues aujourd’hui. Selon l’ONU, plus d’un million de personnes à Sumatra dépendent de l’extérieur pour être nourries, 200 000 survivants sont sans abri. Le tsunami a laissé derrière lui 145 000 morts, et pour les survivants, la faim, la soif, et la maladie.