DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Raz-de-marée : 345 salriés d'une usine Lafarge portés disparus en Indonésie

Vous lisez:

Raz-de-marée : 345 salriés d'une usine Lafarge portés disparus en Indonésie

Taille du texte Aa Aa

Le groupe Lafarge : premier groupe cimentier mondial annonce la disparition de 345 salariés de son usine de Lho Nga proche de la zone sinistrée de Banda Aceh dans le nord de l’Indonésie après les vagues meurtrières qui ont touché l’Asie il y a plus d’un semaine. Lafarge n’a pour le moment retrouvé que 280 salariés vivants sur les 625 qu’il employait sur le site. Le groupe Lafarge exploite 13 sites dans la zone sinistrée par le raz-de-marée et y emploie 6400 salariés.

Le groupe français possède 23 sites de production de ciment dans la zone Asie-Pacifique où il emploie 10758 personnes. La cimenterie de Lho Nga produit 1 million 300.000 tonnes de ciment par an et la contribution de l’Indonésie aux résultats du groupe est de 4 à 5 millions d’euros par an. Lafarge dispose actuellement de quatre antennes de secours dont un hôpital de crise à Medan sur la côte orientale de l’Indonésie. Le groupe Lafarge a mis sa logistique en place avec notamment un avion et plusieurs véhicules et acheminé sur place plus de 200 tonnes de vivres, de médicaments et d‘équipements