DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Tsunami: mobilisation internationale sans précédent

Vous lisez:

Tsunami: mobilisation internationale sans précédent

Taille du texte Aa Aa

La communauté internationale est plus mobilisée que jamais pour venir en aide aux sinistrés du séisme d’Asie du sud-est qui a fait plus de 150.000 morts. Une mobilisation qui a permis de recueillir un milliard et demi d’euros de promesses de dons. Pour en arriver là, les chefs d’Etats n’ont pas ménagé leurs efforts. George Walker Bush a chargé deux de ses prédécesseurs, son père et le démocrate Bill Clinton, de récupérer des fonds privés : “La première chose à faire, a-t-il ajouté, sera de venir en aide aux millions de personnes qui ont été touchées par les tsunamis dans l’océan Indien.”

Après avoir essuyé quelques critiques des Nations unies pour avoir tardé à répondre, les pays riches ont rectifié leur participation. Parmi les principaux donateurs on retrouve le Japon, en tête avec 371 millions d’euros. L’archipel nipon est fréquemment touché par des séismes et des tsunamis, un terme japonais qui désigne les vagues d’origine sismique. En Europe, deux pays scandinaves, qui ont perdu nombre de leurs ressortissants, font partie des plus généreux : la Norvège donne 134 millions d’euros et la Suède 59. La France accorde, elle, 49 millions d’euros. Les gouvernements ne sont pas les seuls à se mobiliser. Partout, les populations envoient leurs dons à des ONG telles que l’UNICEF dont la directrice, Carol Bellamy, est en visite au Sri Lanka. Le secrétaire général des Nations unies devrait la rejoindre aujourd’hui.