DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Asie du sud-est : les orphelins du tsunami sont en danger

Vous lisez:

Asie du sud-est : les orphelins du tsunami sont en danger

Taille du texte Aa Aa

Un petit Suédois de 12 ans, qui était soigné dans un hôpital thaïlandais, près de Kao Lak, a disparu. D’après quelques témoins, Kristian a été vu pour la dernière fois le 27 décembre en compagnie d’un Allemand. Les autorités craignent que Kristian ait été enlevé par un pédophile.

Ce n’est pas la seule disparition enregistrée dans la région, connue pour son tourisme sexuel. Sur les côtes sinistrées, un million et demi des personnes ayant survécu sont des mineurs, certains livrés à eux-même. Une aubaine pour les trafiquants. Certains Occidentaux veulent adopter ces enfants pour les sauver. Ce n’est pas la solution selon l’organisation “Aide et Action”. “Il faut les laisser dans leur contexte – selon la directrice de l’association – c’est là leur vie et c’est là qu’ils ont la chance de pouvoir reconstruire leurs pays. C’est vrai que cet élan de solidarité est compréhensible. On a envie de protéger ces enfants et de les élever mais je crois qu’il faut réfléchir plus avant : quel est leur avenir ? Leur avenir est d‘être dans leur pays.” La majorité des ONG ne veulent pas bannir les adoptions. Elles souhaitent juste que ce soit un dernier recours.