DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Bruxelles va mettre en place une base de données biométriques pour les visas

Vous lisez:

Bruxelles va mettre en place une base de données biométriques pour les visas

Taille du texte Aa Aa

Bruxelles renforce ses instruments de lutte contre l’immigration illégale. La commission européenne a présenté vendredi son projet de création d’une banque de données biométriques pour les visas, le VIS. Cette base informatique opérationnelle en 2007 sera reliée aux postes consulaires des Etats Membres de l’espace Schengen. Ainsi en temps réel, les consulats seront informés des précédentes requêtes effectuées par le demandeur de visa. Ce dernier ne pourra plus multipler ses chances en déposant plusieurs demandes.C’est également une question de sécurité comme l’explique l’un des responsables du projet Jan De Ceuster : “Il s’agit de trouver le bon équilibre. L‘équilibre entre les besoins de sécurité et la protection de la vie privée des citoyens concernés. Déterminer cet équilibre ce n’est pas une science exacte. Il y a aussi une évaluation politique à faire, comme l’a faite la commission dans sa proposition.”

Actuellement les ressortissants de 134 pays tiers doivent demander un visa pour venir dans l’espace Schengen. Un quart des demandes font l’objet d’un refus. Le VIS comportera la photo numérisée de l’individu et ses empreintes digitales. Son coût a été chiffré à 153 millions d’euros d’ici 2013 soit seulement 2 à 3 euros de plus par visas.