DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Royaume-Uni : l'IRA accusée du casse du siècle

Vous lisez:

Royaume-Uni : l'IRA accusée du casse du siècle

Taille du texte Aa Aa

L’Armée républicaine irlandaise serait responsable du vol d’argent liquide le plus important de l’histoire du Royaume-Uni : 26 millions de livres, plus de 36 millions d’euros, dérobés le 20 décembre à Belfast. C’est que suggère le chef de la police de la province nord-irlandaise, Hugh Orde : “ce que je sais, d’après les premiers résultats de l’enquête, c’est que les preuves et informations collectées nous amènent à penser que l’IRA est responsable du vol.”

L’Armée républicaine irlandaise a démenti et dénonce cette accusation. Le numéro 2 du Sinn Féin, bras politique de l’IRA, Martin McGuiness, est lui aussi monté au créneau. Il a accusé des éléments au sein du système britannique de vouloir utiliser ce cambriolage comme prétexte pour détruire le processus de paix entre catholiques et protestants en Irlande du Nord. En ce qui concerne les voleurs, membres de l’IRA ou non, leur butin sera bientôt inutilisable. La Northern Bank va rapidement interdire les billets volés en mettant en circulation de nouveaux modèles.