DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Scandale d'Abou Ghraib : un soldat américain plaide non-coupable

Vous lisez:

Scandale d'Abou Ghraib : un soldat américain plaide non-coupable

Taille du texte Aa Aa

L’homme supposé être le meneur des sévices de la prison irakienne d’Abou Ghraib devant une cour martiale. Un nouveau procès qui pourrait provoquer un scandale aux Etats-Unis. Pour la première fois, l’accusé plaide non-coupable et affirme qu’il a obéi à sa hiérarchie. Le soldat Charles Graner encourt 17 ans et demi de prison. Devant les journalistes, il n’a rien voulu dire: “le soleil brille, le ciel est bleu, nous sommes en Amérique” ironise-t-il…

“Toute cette affaire juridique repose sur le fait qu’il a obéi à des ordres”,explique son avocat. “Personnellement, je pense que les ordres étaient tous conforme à la loi. Une personne sensée pourrait ignorer qu’un ordre est illégal, c’est notre défense”. Sur ces photos, Charles Graner pose, comme d’autres, avec des prisonniers irakiens humiliés. Ces clichés, et notamment celui où l’où voit sa compagne tenant un prisonnier en laisse, ont fait le tour du monde…Jusqu’ici le Pentagone soutient que les sévices sont des incidents isolés, l’oeuvre d’une poignée de militaires n’ayant pas respecté les consignes. Ce procès pourrait avoir l’effet d’une bombe si la défense prouve le contraire.