DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Des vents meurtriers se déchaînent dans le nord de l'Europe

Vous lisez:

Des vents meurtriers se déchaînent dans le nord de l'Europe

Taille du texte Aa Aa

Depuis plus de 24 heures une tempête se déchaîne sur l’Europe du nord. Huit personnes sont mortes au Danemark et en Suède à cause de chutes d’arbres notamment. Les rafales de vent ont dépassé par endroit les 150 kms/heure. Routes bloquées, aéroports fermés, trafic ferroviaire suspendu : plusieurs zones sont complètement paralysées. Les autorités locales ont demandé aux habitants de rester chez eux jusqu‘à l’accalmie alors qu’au total plus de 300 000 foyers se retrouvent sans électricité majoritairement en Suède.

La tempête a démarré vendredi sur l’Irlande et la Grande-Bretagne, puis elle a balayé successivement le Danemark, le nord et le centre de l’Allemagne et la Suède. En mer des vents de force 12 ont été atteints; des dizaines de liaisons par ferry ont été annulées et la circulation sur le pont qui relie le Danemark à la Suède a été coupée. En Grande-Bretagne le pire est passé, mais la situation est loin d‘être revenue à la normale. Un ferry s’est échoué hier à Cairnryan, sur la côte-ouest de l’Ecosse. 100 personnes étaient à bord, elles sont saines et sauves mais, toujours coincées à l’intérieur. Hier l‘état de la mer rendait leur évacuation trop périlleuse. La Cumbria, au nord-ouest de l’Angleterre, a connu ses pires intempéries depuis des décennies. La ville de Carlisle est complètement inondée et isolée du reste du pays. Des bâteaux et des hélicoptères ont dû secourir le millier d’habitants dont les maisons ont été touchées. Beaucoup ont passé la nuit dans des refuges le temps que l’eau se retire.