DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

L'ONU veut que les pays donateurs concrétisent leurs promesses

Vous lisez:

L'ONU veut que les pays donateurs concrétisent leurs promesses

Taille du texte Aa Aa

Les représentants des pays asiatiques sinistrés par le raz-de-marée ont rendez-vous aujourd’hui à Genève avec les pays donateurs et les organisations humanitaires. Un sommet sous l‘égide des Nations unies qui doit permettre d’organiser au mieux l’aide aux victimes et à la reconstruction. Il doit également mettre les pays face à leurs responsabilités en les obligeant à s’engager sur des dates de versements des aides promises.

Sur le terrain, les équipes de secours couvrent désormais l’intégralité des régions sinistrées par la catastrophe. L’aide semble correctement acheminée même si des problèmes demeurent dans certains secteurs spécifiques comme dans la région d’Aceh, au nord de Sumatra, ou parmi les populations Tamouls du Sri Lanka. L’ONU réclame aux pays donateurs près d’un milliard de dollars pour venir en aide les six prochains mois aux cinq millions de personnes touchées par la catastrophe. L’organisation internationale compte mettre en place un système de contrôle des aides pour éviter les gaspillages ou les problèmes de corruption. Jan Egeland, le coordinateur de l’assistance humanitaire des Nations Unies a par ailleurs lancé un appel pour que l’aide au pays d’Asie du Sud-Est n’occulte pas les besoins urgents d’autres régions du monde comme au Soudan ou en République démocratique du Congo.