DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Thaïlande : Interpol lance la plus grande opération d'identification de l'Histoire

Vous lisez:

Thaïlande : Interpol lance la plus grande opération d'identification de l'Histoire

Taille du texte Aa Aa

Dans ce pays ravagé par le tsunami, où le nombre de victimes dépasse les cinq mille, plus des deux tiers des corps n’ont toujours pas pu être identifiés. Plusieurs centaines de dépouilles ont été enterrées à la hâte dans des fosses communes ou stockées dans des morgues de fortune. Les pays occidentaux sont les plus impatients de voir reconnues leurs victimes, mais Interpol a fait savoir qu’il n’y aurait pas de discrimination dans le traitement des dossiers. L’organisation a dépêché sur place une équipe d’une soixantaine de spécialistes pour tenter de rendre une identité à chaque cadavre.

Ces spécialistes disposent pour cela des moyens d’investigations médico-légales les plus modernes comme l’explique ce responsable : “Le tout premier moyen d’identification, ce sont les empreintes dentaires. Quand on dispose de radios de celles des disparus, on compare avec celles des victimes. Si nous disposons d’empreintes digitales nous pouvons rechercher parmi les empreintes de cadavres que nous possédons. Nous avons plus de 400 relevés d’empreintes provenant de différents sites, nous allons poursuivre ce travail d’archivage dans les prochains jours”.En dernier recours, les légistes pourront faire appel aux empreintes ADN, beaucoup plus compliquées à traiter. Le travail de ces experts devrait prendre au moins neuf mois.