DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Bruxelles partage "beaucoup de points" avec Schroeder

Vous lisez:

Bruxelles partage "beaucoup de points" avec Schroeder

Taille du texte Aa Aa

Le chancelier allemand en homme orchestre. Au seuil de la réunion des ministres des finances européens, Gerhard Schroeder a décidé de donner le “la”. Dans une tribune publiée ce lundi dans l‘édition allemande du Financial Times, le chancelier malmène le pacte de stabilité. A ses yeux, “une politique financière” digne de ce nom, “qui soutienne de la même façon stabilité et croissance ne peut être mesurée au seul respect de la limite des 3% du déficit”.

Une position qui est loin d‘écorcher les oreilles de la commission européenne, comme l’a souligné la porte parole du commissaire aux affaires économiquesAmelia Torres. “Je note que sur plusieurs points il y a une identité de vue avec la commission”, a-t-elle déclaré. Reste que pour l’heure, trois positions s’opposent. Un petit groupe de pays ne souhaite aucune réforme. Un autre groupe plaide pour des changements radicaux. Enfin, le dernier groupe approuve la position de la commission. Autrement dit, “améliorer le pacte en maintenant son esprit initial”.