DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Gerhard Schröder pour un assouplissement du Pacte de stabilité

Vous lisez:

Gerhard Schröder pour un assouplissement du Pacte de stabilité

Taille du texte Aa Aa

Le chancelier allemand revient à la charge, en plaidant pour une plus grande souplesse des critères de base du Pacte de stabilité. “Si un pays de l’Union européenne a lancé des réformes de la fiscalité et du marché du travail, explique Gerhard Schröder lundi matin dans le Financial Times, il ne devrait pas être puni parce qu‘à cause de ces réformes, il dépasse les 3% du PIB”.

Le Premier ministre luxembourgeois Jean-Claude Juncker, président en exercice de l’Union, entend justement mettre tout son poids dans la balance lundi et mardi lors de la réunion des ministres des Finances européens pour trouver un compromis entre l’Allemagne, la France et l’Italie, pays partisans de la souplesse, et les opposants à toute réforme du Pacte de stabilité comme par exemple l’Autriche.