DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Mahmoud Abbas prend l'initiative contre les violences

Vous lisez:

Mahmoud Abbas prend l'initiative contre les violences

Taille du texte Aa Aa

Le nouveau président de l’Autorité palestinienne a demandé ce lundi à ses forces de sécurité d’empêcher les violences anti-israéliennes, et a ordonné une enquête sur l’attaque de Karni jeudi dernier.

Autant d’annonces pour tenter de débloquer la situation dans la Bande de Gaza, marquée par quatre jours de violences. Israël a gelé les contacts avec la direction palestinienne en exigeant qu’elle mette au pas les groupes armés. Mahmoud Abbas, lui, veut y parvenir par le dialogue. Le député israélien Yossi Beilin, de la gauche laïque, est venu lui apporter son soutien à Ramallah. “Je pense que ce que nous devons faire, si nous croyons en la paix, si nous croyons qu’il faut mettre fin au terrorisme et à la violence, c’est parler ensemble et non se boycotter, la décision d’Ariel Sharon n‘était pas la bonne”, a déclaré le principal architecte israélien de l’initiative de Genève, un plan de paix officieux dévoilé en décembre 2003. Après l’attaque du point de passage de Karni dans la Bande de Gaza, qui a coûté la vie à six civils israéliens, Ariel Sharon a donné carte blanche ce week-end à ses troupes pour opérer dans le territoire. Des opérations qui ont fait huit morts côté palestinien, dont des civils, jusqu’au retrait de l’armée, cette nuit, du nord de la Bande de Gaza. Outre l’arrêt des violences anti-israliennes, Mahmoud Abbas a ordonné l’intégration des Brigades des martyrs d’al Aqsa, au sein des services de sécurité palestiniens. La branche armée du Fatah avait revendiqué, avec d’autres groupes, l’attaque de Karni.