DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La fin de l'ETA est-elle pour bientôt ?

Vous lisez:

La fin de l'ETA est-elle pour bientôt ?

Taille du texte Aa Aa

C’est ce que laissent envisager des sources non-officielles gouvernementales espagnoles. Ce dimanche, l’organisation terroriste séparatiste basque a manifesté sa volonté de résoudre le sanglant conflit basque par la négociation avec le gouvernement de Madrid. Engagée dans une campagne terroriste moins active en 2004, l’ETA n’a fait aucune référence explicite à un cessez-le-feu mais a dit que le temps est venu de prendre la parole. Dans un communiqué paru sur le site du journal Gara, l’ETA souhaite s’impliquer dans le processus esquissé le 14 novembre avec le porte-parole de la branche politique, Arnaldo Otegi. Un processus qui ferait disparaître les armes de la politique basque.

Mais pour le moment Madrid veut des preuves. Une trêve ne serait pas suffisante. A en croire les sources non-officielles gouvernementales, il faudra que ce soit quelque chose de collectif, de reconnaissable par toute la société. Le premier pas pourrait être par exemple une déclaration de reconnaissance des souffrances causées par 36 ans de terrorisme de l’ETA qui a fait plus de 800 morts.