DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Les groupes radicaux restent sourds à l'appel du président palestinien

Vous lisez:

Les groupes radicaux restent sourds à l'appel du président palestinien

Taille du texte Aa Aa

Un nouvel attentat suicide palestinien qui sonne comme un défi au nouveau président de l’Autorité palestinienne. Un kamikaze s’est fait exploser avec une charge de forte puissance mardi soir près de l’ensemble de colonies juives du Goush Katif, dans le sud de la bande de Gaza. Il a déclenché la bombe alors qu’il allait être fouillé. Il est mort dans l’explosion qui a également blessé au moins sept Israéliens, principalement des soldats. Le mouvement radical palestinien Hamas a revendiqué cet attentat.

L’attaque s’est produite deux heures à peine après l’arrivée de Mahmoud Abbas dans la bande de Gaza. Le président palestinien était justement venu convaincre les groupes armés d’arrêter les attentats. Seul un chef des Brigades des Martyrs d’Al-Aqsa a pour le moment donné son accord.