DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le gouvernement israélien entrouvre la porte mais reste aux aguets

Vous lisez:

Le gouvernement israélien entrouvre la porte mais reste aux aguets

Taille du texte Aa Aa

Le cabinet de sécurité israélien a décidé mercredi de rétablir les contacts avec l’Autorité palestinienne mais dans le même temps, il a autorisé l’armée à préparer une opération militaire d’envergure dans la bande de Gaza au cas ou les attaques palestiniennes se poursuivraient. Sur le terrain, près de Khan Younès, rien ne bouge : des barrages israéliens empêchent tout citoyen palestinien de passer après une nouvelle attaque suicide mardi soir à cet endroit.

Le nouveau président palestinien a beau se débattre en multipliant les rencontres avec les groupes radicaux, les plus durs comme le Hamas et le Jihad islamique rejettent pour le moment ses appels à l’arrêt des attentats. Nabil Chaath, le chef de la diplomatie palestinienne, veut y croire, affirmant que “le président Mahmoud Abbas restera à Gaza jusqu‘à ce qu’un accord soit trouvé et mis en oeuvre par tous les groupes armés”. Parallèlement, la police palestinienne s’entraîne intensément pour faire face à des combats de rue et des attaques suicide. Mahmoud Abbas veut que ces policiers se déploient le long des frontières de la bande de Gaza pour servir de force d’interposition.