DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Edouard de Rotschild s'apprête donc à investir 20 millions d'euros dans le

Vous lisez:

Edouard de Rotschild s'apprête donc à investir 20 millions d'euros dans le

Taille du texte Aa Aa

capital de Libération, et c’est seul, sans l’appui de sa famille qu’il se lance dans l’aventure de la presse et dans son esprit le quotidien Libération doit être le support d’un groupe de presse. Il s’agirait pour Edouard de Rotschild de rassembler une kyrielle de titres homogènes à fort potentiel publicitaire, capable de soutenir financièrement le quotidien. Avec 20 millions d’euros d’investissement personnel, Edouard de Rotschild prend 37% du capital du quotidien.

La SCPL, société civile des personnels du journal, descend à 19% mais garde une minorité de blocage en droits de vote. Pour constituer un groupe de presse autour de Libé, Edouard de Rotschild va rajouter 20 millions d’euros mais n’a pas l’intention d’investir son argent personnel cette fois-ci; il compte sur un prêt bancaire. Aux dernières nouvelles il aurait du mal à convaincre les banques pour réunir cette seconde tranche de financement. Fondé en 1973 par le philosophe Jean-Paul Sartre et le militant maoïste Serge July, Libération est confronté à des difficultés économiques et une lente érosion de son lectorat, tout comme ses confrères parisiens d’ailleurs. De 160.000 numéros en 2000, la diffusion de libération est passée à moins de 150.000 en 2003/2004.