DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

100 000 manifestants "pro-vie" devant la Maison-Blanche

Vous lisez:

100 000 manifestants "pro-vie" devant la Maison-Blanche

Taille du texte Aa Aa

Pendant qu’un peu partout on libéralise l’avortement, les Etats-Unis, eux, font marche-arrière. L’Amérique chrétienne, galvanisée par la nouvelle victoire de George Bush, est descendue ce lundi dans les rues de Washington et dans un froid glacial à l’occasion d’une “marche pour la vie”. Un défilé qui a lieu chaque année à la date-anniversaire de l’autorisation de l’IVG par la cour suprême en 1973, et qui a rassemblé 100 000 personnes.

“Parce que la vie est sacrée et que la vie provient de Dieu, c’est un cadeau de Dieu, nous sommes ici pour dénoncer la violence faite aux bébés” explique une militante anti-IVG. “Nous prions vraiment pour le président Bush, nous pensons qu’il a une position très marquée pour les pro-life, et nous voulons qu’il ait une position encore plus forte et qu’il sauve la vie de tous ces bébés” témoigne un autre manifestant. Le président n‘était pas à la Maison Blanche au moment de la marche, mais il a adressé aux manifestants un message téléphonique retransmis par haut-parleur, message de soutien “à la culture de la vie” a-t-il dit. George Bush a rappelé les mesures restreignant l’avortement, adoptées pendant son dernier mandat. Des restrictions vécues comme une grande victoire par les plus conservateurs, mais aujourd’hui ces derniers voudraient que le président américain aille encore plus loin.