DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Les derniers Britanniques de Guantanamo de retour au pays

Vous lisez:

Les derniers Britanniques de Guantanamo de retour au pays

Taille du texte Aa Aa

Les quatre derniers Britanniques détenus à Guantanamo, la base américaine de Cuba, sont revenus au pays. Ils sont arrivés mardi en fin de journée sur la base de Northolt, à l’Ouest de Londres après plus de deux ou trois ans passés dans les geôles américaines. Ils ont été transférés au commissariat de Paddington Green, au centre de Londres. La police les a arrêtés dans le cadre de la loi antiterroriste et devrait déterminer si des charges doivent être retenues contre eux. Feroz Abbasi, Richard Belmar, Moazzam Begg et Martin Mubanga étaient soupçonnés par les Etats-Unis de liens avec Al-Qaïda ou d’autres organisations terroristes. Les familles des quatre hommes étaient impatientes de les retrouver mais s’inquiètent de l’impact psychologique de cette longue et difficile détention. Moazzam Begg, par exemple, a été arrêté début 2002 et a passé la plupart de son temps à Guantanamo en isolement.

Les cinq premiers détenus britanniques de Guantanamo, libérés en mars 2004, ont depuis témoigné des mauvais traitements infligés par les militaires américains. Ils ont toujours du mal à reprendre une vie normale même si aucune charge, après enquête, n’a été retenue contre eux en Grande-Bretagne.