DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

L'Europe réfléchit à l'interdiction de la croix gammée

Vous lisez:

L'Europe réfléchit à l'interdiction de la croix gammée

Taille du texte Aa Aa

En marge des commémorations d’Auschwitz, Berlin examine actuellement tous les moyens possibles d’empêcher toute manifestation néo-nazie sur son sol. Et après le scandale du prince Harry qui s‘était déguisé en nazi Bruxelles pourrait interdire la croix gammée. A l’origine du projet, le député allemand Wolfgang Bosbach explique ses motivations : “Toute personne qui utilise ce symbole sait parfaitement ce qu’elle est en train de faire, même si elle prétend l’avoir fait pour une supposée blague. Un si mauvais goût devrait être interdit par l’Etat dans le but de protéger les victimes.”

Tous les pays ne voient pas d’un bon oeil cette éventuelle interdiction. L’aviation finlandaise, par exemple, utilisait ce symbole comme porte-bonheur avant la seconde guerre mondiale, comme le rappelle un ancien pilote : “Je comprends que cette croix soit interdite en tant que symbole du nazisme. Mais si elle est utilisée dans un contexte juste et en relation avec notre histoire, elle devrait être autorisée.” Symbole sanskrit détourné par le IIIe Reich sous le nom de croix gammée, la svastika est déjà bannie en Allemagne, en Autriche et en Hongrie.