DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

En 2004, Les ventes de vins italiens supérieures aux ventes françaises aux Etats Unis

Vous lisez:

En 2004, Les ventes de vins italiens supérieures aux ventes françaises aux Etats Unis

Taille du texte Aa Aa

A l’issue d’une réunion avec les principaux responsables de la filière viticole française, le ministre français de l’agriculture Dominique Bussereau a annoncé une aide de 70 millions d’euros à la viticulture française, sous forme d’aides directes et indirectes comprenant 40 millions d’euros de prêts à taux préférentiels. Parmi les dispositions figure également une somme bien modeste de 3 millions et demi d’euros pour stimuler les ventes de vins français à l‘étranger, affirme le ministère de l’agriculture.

Dernier avatar en date des ventes de vins français à l‘étranger : en 2004, les exportations de vins italiens ont été supérieures en valeur à celles des vins français sur le marché américain des vins étrangers : c’est ce qu’affirme Coldiretti un des plus importants syndicats agricoles italiens. La filière viticole française qui emploie 240.000 salariés, sur 144.000 exploitations, a réalisé en 2003 un chiffre d’affaires de 11 milliards d’euros. Elle subit depuis plusieurs années, à la fois une baisse de la consommation sur son propre marché et l’intensification de la concurrence sur les marchés internationaux. Un des problèmes des vins français aux Etats Unis, explique l‘étude du syndicat italien Coldiretti, est leur prix élevé, avec une moyenne de 7,8 dollars le litre contre 4,7 dollars en moyenne pour le vin italien et 3 dollars 80 pour un litre de vin australien qui devance également la France sur le marché américain.